Aller au contenu

autour du documentaire

avec Anja Hess, Marina Cox

Comment penser désormais une communauté formée par des singularités quelconques, c’est-à-dire parfaitement déterminées, mais sans que jamais un concept ou une propriété puisse leur servir d’identité.

Giorgio Agamben

Communauté(s)

Cette année les Ateliers de la rue Voot ont fêté leurs 50 ans d’existence.
Ils sont nés d’un ardent désir et d’une d’utopie portés par une communauté d’artistes animés par les enjeux liés à la création, l’écologie, les solidarités.

En forme d’hommage à cette utopie fondatrice, dans l’atelier «autour du documentaire» nous travaillerons en photographie, en vidéo et en création sonore les questions que soulèvent la notion de communauté(s).

Que sont devenues les communautés et les utopies du passé? Est-ce qu’une communauté est forcément liée à une utopie? Qu’en est-il aujourd’hui ? Comment faire communauté(s)? Mais comment échapper au repli, ne pas faire tribu?

Nous nourrissant d’œuvres d’artistes (photographes, cinéastes, créateurs sonores…), nous nous immergerons dans les différentes communautés que nous aurons identifiées, pour, qui sait, en identifier, en inventer de nouvelles… et nous en ferons le récit en sons et en images.

Avec Claire Gatineau, Marina Cox et Anja Hess pour vous accompagner, il sera question de développer un point de vue, de définir un propos, de prendre position au propre comme au figuré, de s’engager dans une exploration visuelle et sonore de la notion de communauté(s).

Si la principale spécificité de la photographie et du cinéma réside dans le fait que le réel est leur «matière première», leur rapport respectif au réel n’en demeure pas moins complexe, parfois même mystérieux.
À charge pour le photographe et pour le cinéaste documentaire d’en proposer une lecture subjective, singulière et pertinente. De témoins ils deviennent les acteurs «regardants» et engagés du théâtre des réalités.


 

précédentes thématiques

Une histoire vraie
Avec Anja Hess et Marina Cox pour vous accompagner, il sera question de développer un point de vue, de définir un propos, de prendre position au propre comme au figuré, de s’engager dans une exploration visuelle.

Cet atelier qui croisera cinéma et photographie documentaire, pourra, au besoin, recourir à l’écriture et sera dédié à l’observation du réel.
Différentes formes seront approchées, qu’est-ce qu’un «documenteur», un «docufiction»? Comment apporter une couleur au réel ou au contraire le ramener à un «réalisme objectif»? Dès lors, qu’est-ce qu’une «histoire vraie» et que nous apprend-elle?

photographie_IMG_8305

le jeudi de 18h30 à 22h00

création sonore à partir du 22 septembre 2022
15 séances

photographie à partir du 6 octobre 2022
10 séances

cinéma à partir du 12 janvier 2023
10 séances

Faire défiler vers le haut